Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Bienvenue Invité 
:: [Fanfiction] Une adolescence difficile ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> ¤ Section Flood : Spira ¤ -> * Fanfictions *
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Denryu
Bahamut

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2010
Messages: 571
Localisation: Auvergne
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Vierge (24aoû-22sep)
蛇 Serpent
Point(s): 5 395
Moyenne de points: 9,45

MessagePosté le: Ven 12 Nov - 13:51 (2010)    Sujet du message: [Fanfiction] Une adolescence difficile Répondre en citant

Créée par FFMan.
 

La cloche sonna une première fois. Il pressa le pas. Elle sonna une deuxième fois. Cette fois, il ce mit à courir. Puis elle sonna une troisième fois. Il arriva juste à temps, mais complètement essoufflé. Il ce présentas au seuil de la porte, reprenant sa respiration. Le professeur le regarda d'un ton grave, puis mit ses yeux dans sa liste des élèves.
"Tu arrive juste à temps...Cloud"
Le jeune homme blond marchas vers un des pupitres et s'installa. L'instituteur posa la liste sur son bureau et s'installa derrière. Il jeta un regard rapide sur la classe, silencieuse. Puis il pris une inspiration et marqua un sourire.
"Bienvenue dans l'école de Midgar ! Je suis le professeur Gast, et j'éspère passer une bonne année avec vous !"

La présentation de l'établissement ce termina. Cloud rangeas ses affaires dans son sac et sorti de la salle.
"Cloud, j'aimerais t'adresser deux mots."
Le garçon ce retrouva en face de son professeur. Celui-ci pris de nouveau la liste et s'empara de la fiche d'inscription du garçon.
"Tu t'appel bien, Cloud Strife ?
- Oui monsieur.
- Et tu viens de Nibelheim ?
- Oui monsieur.
- Tu à été assez distrait pendant l'heure aujourd'hui. C'est parce que le changement est trop brusque ?
- Non monsieur, c'est pas ça du tout.
-Alors qu'est-ce ? J'aimerais bien le savoir, parcequ'un élève qui arrive en retard le premier jour, et qui est distrait dans la même journée, ce n'est pas très bon pour attirer les faveurs des professeurs, garçons.
- C'est que... mon père...
- Il lui est arrivé quelque chose ?
- Oui. Il est mort il y a deux jours.
- Oh. Je vois. Je suis désolé...
- Vous n'y êtes pour rien.
- Je peu comprendre que ça te bouleverse. Mon fils aussi n'a pas supporté la disparition de sa mère.
- Vous avez un fils ?
- Oui. Mais n'entrons pas trop dans ma vie privé, occupons nous plutôt de toi. Tu penses pouvoir te reprendre ? Je ne veux pas paraître rustre, mais certain professeur ne serons pas aussi compréhensible que moi.
- Oui, je comprend tout à fait.
- Aller, tu peu partir.
- Merci monsieur."
Cloud empoigna son sac et sorti de la salle. Il avança, pensif. Lorsqu'il rentra dans quelqu'un. Des cahiers volèrent dans les airs tandis que des feuilles glissaient lentement vers le sol. Cloud tomba à terre, puis le garçon ce pencha.
"Oh ! Je suis désolé mec, j't'avais pas vus? Eh, ça vas ?
- Oui oui, ça vas. Excuse moi." Cloud empoigna la main amical du garçon pour l'aider à ce relever. Il essuya rapidement la poussière sur ses vêtement et reparti.
"Je suis désolé, je suis ne retard ! Encore pardon !
- Eh ! Dis moi ua moins comment tu t'appel ?
- Cloud !
- Moi c'est Zack ! On ce reverra peut être Cloud !"


Il était l'heure d'aller au lycée. Elle c'était préparé tôt ce matin pour ne pas arriver en retard. La ville lui faisait un peu peur, mais elle devait poursuivre ses études malgrés ses craintes. Le train qu'elle avait prise pour venir à Midgar c'était arrêté dans un bruit métallique. Les portes c'étaient ouverte, et elle sortie en sautant par dessus la marche. Elle regarda autour d'elle, comme pour ce rassurer. Elle vit alors un homme aligné des gens de son âge. Il criait :
"Le bus à destination du lycée de Midgar est au bout du quai, allez-y !"
Elle alla au bout du quai comme on le lui avait indiquer et monta dans le bus. Un des sièges était encore libre, elle s'assit et attendit. Elle regarda par la fenêtre, et elle pût voir au loin la tour Shinra en construction, terrible édifice de métal et de verre dominant la ville. Elle fût sorti de ses songes par une voix féminine.
"Excuse moi, je peux me mettre là s'il-te-plaît ?
- Oh, bien sûr !"
Elle poussa son sac pour que la fille à côté d'elle puisse s'installer. La jeune fille s'assit à côté d'elle. Et elle, ce remit à regarder dehors. Sa voisine essaya d'entamer une conversation.
"C'est la première fois que tu viens à Midgar ?
- Oui.
- Impressionant, hein ?
- Quoi ?
- La tour Shinra. Un jour, j'irais travailler là-bas.
- Tu à l'air d'avoir de grand projet.
- Oui. Elle marque un sourire. Je veux faire partie du département scientifique. Et toi ?
- Moi ? Je ne sais pas. Ma mère est gravement malade, donc j'aimerais bien passer du temps avec elle, je pense qu'à la fin de mes études, je retournerai la voir pour m'occuper d'elle.
- Tu viens d'où ?
- Du village Glaçon, au Nord.
- Tu viens de loin ! Au fait, moi je m'appelle Lucrécia, et toi ?
- Aerith"
Le bus démarra. Aerith fît plus connaissance avec Lucrécia pendant tout le trajet.

Arrivaient au lycée, Aerith et Lucrécia était devenue très amie. Bien qu'Aerith restait un peu timide, Lucrécia ne cessait de parler avec elle. L'établissement était vraiment impressionant. Aerith trouva les panneaux sur lesquels était écris la distribution des élèves. Par chance, ou par hasard, il ce trouva qu'elle était dans la même classe que Lucrécia ! Aerith était contente, et son amie aussi. Elles ce rendirent devant la salle pour ne pas arriver en retard, et attendirent le début des cours. Lorsque la cloche sonna, la porte s'ouvrit, et un homme leu fît acceuil.
"Ah bonjours ! Ravis de voir des élèves sérieuses ! Entrez je vous prie."
Aerith et Lucrécia entrèrent et ce mirent à côté l'une de l'autre. des élèves arrivèrent, et la classe ce remplit petit à petit, jusqu'à la dernière sonnerie. Le professeur regarda dans le couloir si un élèves n'était pas en retard, puis il ferma la porte. Il alla derrière son bureau, pris la liste des élèves, et commença son court.
"Je vais commencer par me présenter. Je suis Monsieur Kisagiri, et je serai votre professeur principal pour tout le reste de l'année scolaire !"


Il était midi, l'heure pour tout le monde de ce retrouver au self. Et peut être d'étendre son réseau de connaissance ? Cloud était seul à sa table, faisant la moue devant son plat. Il n'avait pas vraiment très faim. C'est alors que quelqu'un s'assit à côté de lui.
"Eh Cloud ! Je t'ai cherché toute la matinée, c'est dommage, on est pas dans la même classe. Euh, Cloud ? Ca vas pas ? Ah je vois, t'est encore perturbé à cause de ce qui est arrivé à ton père. Bon, ben si tu as besoin d'être seul, je m'en vais.
- Non non ! Tu peux rester Tifa."
La jeune fille se réinstalla à côté de Cloud. Elle regarda le garçon, et éprouvas de la pitié pour lui, et au fond d'elle de la tristesse. Elle allait lui parler lorsque quelqu'un lui coupa la parole.
"Eh ! Je peux m'installer ici ?
- Ben en fait...
- Oui, vas-y installe toi.
- Tu le connais cloud ?
- Oui, on c'est croisé ce matin vite fait dans les couloirs lui et moi. Je m'appel Zack, et toi ?
- Euh,, Tifa, enchanté de te rencontrer
- Eh moi de même !"

Pendant ce temps, Aerith et Lucrécia avait trouvées aussi une table où manger. Elles c'étaient assises et avait commencer leur repas.
"Dis Aerith.
- Oui ?
- Tu as remarqué d'où venait monsieur Kisagiri ?
- Non, je n'ai pas vraiment fait attention.
- Eh bien, je me trompe peut être, mais je crois qu'il vient du Wutaï !
- Qu'est ce qui te fait dire ça ?
- Eh bien, j'ai remarqué lorsqu'il prenait son sac, une petite broche représentant une bête mythique du Wutaï était accroché.
- Mais ce n'est peut être rien. J'ai entendu dire que le Wutaï était spécialiste en camouflage. Si vraiment il venait du Wutaï, il l'aurais cacher, non ?
- Ou bien il essais de nous berner.
- De toute façon ça n'a aucune importance. Au contraire, tu trouve pas que c'est chouette d'avoir un Ninja en professeur ?
- Oui, tu as peut être raison."
Et elles continuèrent leur repas.

Curieusement, les deux groupes eurent finis leur repas en même temps et ce croisèrent rapidement. Cloud étant toujours distrait, c'est Tifa qui entrepris le premier contact. Elle donna un coup de coude à Cloud pour le sortir de sa distraction et marqua un sourire amical.
"Alors toi tu viens de Midgar ? Tu dois être habitué à la ville.
- Oui. Et vous vous venez de Nibelheim. Il paraît qu'il y a un manoir de la famille Shinra là-bas !
- Oui, mais il est abandoné depuis longtemps.
- Et le mont Nibelheim ?
- La Shinra y a construit un réacteur mako. Il devrait être finis dans le mois.
- Il paraît que le mont Nibelheim est connus pour ses sources de Rivière de la Vie !
- C'est pour ça que la Shinra y a construit son réacteur. C'est dommage, ça gâche un peu le paysage.
- Ca vous dirait que je vous fasses visiter la ville un jour ? Vous devez être un peu perdu vus que vous venez de la campagne.
- Ah c'est pas de refus, c'est vrai que Midgar c'est pas Nibelheim.
- Ni Gongaga.
- Alors c'est d'accord. Je vous ferai visiter ce soir si vous voulez.
- Oui, pourquoi pas ?
- Super. On ce retrouve ce soir alors ?
- Ca marche, à se soir !
- Salut !"
Le groupe ce sépara. Lucrécia marquai un sourire, tandis qu'Aerith ne lâchais pas Zack du regard. Elle marqua un sourire aussi, et Zack qui c'était retourné lui adressa un salut de la main.


Le professeur Gast marchais dans la cour. Il semblait chercher quelqu'un du regard. Pas facile de trouver une personne dans ce tas d'élèves. Il trouvas finalement un garçon assit seul sur un banc, regardant le ciel. Il s'approchat du garçon, et le sorti de sa réflexion.
"Vincent, je te cherchais partout !
- Qu'est ce que vous me voulez monsieur ?
- C'est pour te demander quelque chose à propos de ta classe.
- Oui ?
- Tu est bien dans la classe de monsieur Hojo ?
- Oui, tout à fait.
- D'accord, alors est-ce que dans ta classe, il y a une certaine Youffie ?
- Euh, non, ça ne me dit rien.
- Tu est sûr ?
- Certain. Pourquoi ?
- Elle devait être dans la classe de son père, mais elle est tellement intenable et instable qu'elle à changé de classe.
- D'accord.
- Merci quand même;
- De rien."
Le professeur reparti vers un autre élève. Vincent regarda de nouveau le ciel.

L'après-midi c'était déroulé sans accros. Aerith et Lucrécia avaient étudiés les maths et la biologie, la seconde excellent dans les maths. Cloud à dût expliquer et ré-expliquer la raison de sa distraction, Tifa à dût défendre Cloud d'un petit accrochage, Zack à quant à lui fait connaissance avec son professeur de sport, qu'il adore. Le petit groupe c'est donc retrouvé le soir devant la grille du lycée. Une fois tous rassemblé, ils ont commencé la visite de Midgar. Après avoir fait un tour rapide du secteur 5, où ce trouvait le lycée, ils sont passé devant la maison de Lucrécia, une modeste demeure.
"Au fait Zack, il parait que tu t'entend super bien avec ton prof de sport ?
- Ha ouais, il est super sympa. Et toi Tifa, il paraît que t'était à deux doigts de te battre avec un élève de dernière année ?
- Oui, il arrêté pas de chercher Cloud. Et vus qu'il est un peu distrait, il c'est pas beaucoup défendus.
- C'est triste.
- Qu'est-ce qu'il y a Aerith ?
- Il n'y a pas de fleurs.
- Oui, c'est vrai. A cause de l'énergie mako libéré dans l'air, des nuages s'amassent au dessus de la ville et la lumière ne peut pas passer.
- Et la Shinra ne veux rien faire ?
- Peut être qu'ils préfèrent s'occuper du confort des gens avant celui de la nature ?"
Le groupe continua la visite avant d'arriver devant le lycée. Tifa, Cloud et Zack rentrèrent, mais Aerith resta là timide.
"Ca vas pas Aerith ?
- Tu sais, vus que je viens du village Glaçon, je suis pas très riche. Ma mère n'a pas pût me payer l'internat.
- Ah, je vois. Tu vas dormir où alors ?
- J'en ai aucune idée.
- Tu peux venir dormir chez moi si tu veux.
- Mais enfin...
- Ne t'inquiète pas, mes parent sont très gentil. On a un matelas en plus aussi. Tu pourra dormir dans ma chambre avec moi. Viens, on vas aller voir"
Lucrécia ne demanda pas plus son avis à Aerith et la pris par le bras pour l'emmener chez elle.


Arriver chez elle, Lucrécia demanda à Aerith de restai dans l'entrée. Puis elle parti dans le salon à la rencontre de ses parents. Aerith resta là, toujours un peu timide. Lorsque Lucrécia apparut au bout du couloir et fit signe de la main d'Aerith pour qu'elle vienne. Aerith ne bougeas pas, et Lucrécia la pris par le bras en marquant un sourire rassurant.
"Mais tu n'as pas à t'inquièter je te dit."
Elle tira Aerith jusqu'au salon. La mère de Lucrécia était une belle femme d'une trentaine d'année, 35 ans tout au plus. Elle attaché ses longs cheveux en queue de cheval, et portai un robe blanche très jolie. Le père de Lucrécia lui était un homme avec un peu de ventre, mais au visage d'ange.
"Alors c'est elle ta camarade du village Glaçon ? Demanda le père.
- Oui. C'est elle. Maman, papa, Aerith. Aerith, ma mère, mon père.
- Bonsoir.
- Tu viens de loin pour tes études. Tu doit être une jeune fille très travailleuse.
- Elle adore les fleurs ! Mais elle a un niveau acceptable dans les autres matières je trouve.
- Et elle ne peut pas dormi à l'internat ?
- Non. Sa mère est pauvre, c'est tout juste elle a réussi à payer le voyage et l'inscription.
- Je vois. Et Lucrécia à tout de suite penser à nous.
- Oui.
- Moi je ne vois pas d'inconvénient à ce qu'une camarade de Lucrécia reste dormir l'année. Surtout qu'elle à l'air très bien élevé.
- Moi non plus. Lucrécia, montre donc à ton amie où elle vas dormir, puis vas cherche le matelas.
- Merci beaucoup !"
Lucrécia pris de nouveau Aerith par le bras pour l'emmener dans sa chambre. Elle laissa Aerith cinq minutes, et revint avec le matelas.
"On fera ton lit après le repas si ça ne te dérange pas. Maman à rajouter ton couvert.
- C'est gentil à toi tout ça Lucrécia, mais...
- Mais quoi ? Tu ne veux pas dormir dehors ? Aller, arrête de faire ta timide. Puis ça fait plaisir à mes parents."

Le repas fût l'occasion pour Aerith de connaître un peu plus les parents de Lucrécia. La mère était aussi gentille que la fille, le père était quant à lui un fin cuisinier. Tout deux avait fait un très bon acceuil pour Aerith au repas, et le père réparas même une chaise cassé qu'Aerith aimé bien pour qu'elle puisse s'assoir ! Aerith se sentait un peu profiteuse, et ne demanda rien d'autre pendant le repas. Elle répondis au question des parents de Lucrécia, et savouras les glaces que la mère avait servi dans de belle coupelle pour le dessert. Après le repas, le père de Lucrécia, qui était aussi un grand joueur, proposa une partie de carte à la famille. C'est ainsi qu'Aerith appris les règles du Triple Triad, un jeu en vogue au Golden Saucer. Elle batta même à deux reprises le père de Lucrécia. Puis Aerith était aller dehors profiter du vent frais. Ce ciel lui faisait un peu peur. Elle le trouvait triste. Les jardins de la ville n'était pas très fleuris, même s'il poussait deux ou trois coquelicot dans le jardin de Lucrécia. Aerith c'en était occupé jusqu'au coucher du soleil ! Elle n'avais pas vus le temps passer.
Avant de ce coucher, les deux filles discutèrent de leur première journée de lycée.
"C'est sympa, on a fait plein de rencontre aujourd'hui.
- Oui, c'est vrai.
- Et je suis sûre que tu n'est pas insensible au charme d'une de ces rencontres.
- Arrête ! C'est à peine le premier jour. On est juste ami.
- Ami ? Si tu voyais le mal que tu a de le lacher des yeux chaque fois qu'il part !
- Rigole pas. Je pourrais dire la même chose pour toi !
- Moi ? Aucun garçon ne me dévore des yeux comme lui te regarde."
Aerith marqua un sourire. Même si elle contredisait Lucrécia, elle ne pouvait pas ce contredire elle même : il est vrai que Zack lui plaisait beaucoup. Mais elle ne ce faisait pas trop d'avance. Ce n'est qu'une première rencontre après tout. Un amour de jeunesse, qui ne dure pas. Aerith s'endormit vite, prête à commencer une autre journée. Lucrécia regarda par la fenêtre une dernière fois. Encore un ciel sans lune. Il est vrai que Midgar est bien triste la nuit.


Le groupe ce retrouvas à la pause du matin. Ils c'étaient vivement raconté leur réveil. Aerith et Lucrécia c'était levées dans le calme, tandis que Tifa, Cloud et Zack avait fait conaissance avec le rythme matinal de l'internat. Les deux première heures de cours étaient des heures comme les autres, rien de spécial à noter. Lorsque la cloche sonna, indiquant le retour en cours. Zack, qui n'était pas dans la même classe que ses camardes ce pressa pour ne pas arriver en retard au cours de biologie. Sur le chemin, il rencontra son professeur de sport.
"Zack. Pourquoi cours-tu ainsi ?
- Ah ! Monsieur Hewley ! J'ai cours de biologie, et j'ai pas envie d'arriver en retard.
- Je vois, mais dis moi, où sont tes affaires ?
- Mince !
- Toujours aussi impatient qu'un chiot."
Zack reparti encore plus vite dans la direction opposé. Le professeur restait là ria un peu. Puis il fit demi-tour à alla prévenir le professeur de biologie de Zack de son retard.

Pendant ce temps, Tifa était rentré en cours de géographie. Elle suivait avec intention le professeur, car elle adorait tout ce qui touchait à la géographie. De plus, le professeur était quelqu'un de gentil, précis et qui rendait son cours vivant de commentaire. Elle fût distrait à un moment, un tout petit moment. Ce moment fût lorsqu'elle aperçus Zack courir dehors. Oh non, ce n'est pas le fait que Zack traversa la cour
du lycée en moins de deux minutes, ni le fait qu'il empêcha une balle de sortir en dehors de l'enceinte du lycée. Non, c'est le fait qu'elle aperçu ce mystérieux garçon assis sur un banc non-loin, et qui regardait le ciel. Tifa était bien curieuse de savoir qui était ce garçon, seul dehors, dans la cours. Elle le regarda encore quelques secondes avant que son professeur ne la rappelle à l'ordre. Non pas en lui signalant qu'elle était distraite, mais en posant une question qui aux oreille de Tifa sonnait comme un appeau : "La plus haute montagne du monde ?"

Lorsque midi sonna de nouveau à la cloche. Bien qu'ils eurent un peu de mal à ce retrouver, le groupe pût manger ensemble cette fois. L'avait-il fait exprès ? Ou bien était-ce la hasard ? Le fait est que Zack c'était assis en face d'Aerith. Celle-ci restait timide, et adressais de temps en temps un petit regard ou une petite phrase à Zack. Lucrécia aperçus bien évidement l'état d'Aerith, et lui adressa un petit coup de coude , puis lui murmura doucement, de sorte à ce que seulement elle l'entende :
"Mais vas-y, dit lui quelques choses enfin !"
Aerith refusa d'un petit signe de tête. Lucrécia soupira de déséspérance. A la fin du repas, Lucrécia entraînant Aerith dans un coin tout en disant au groupe qu'elles les rejoindraient plus tard. Une fois le groupe parti, Lucrécia ce retourna vers son amie.
"Mais pourquoi tu veux pas lui parler ? Même si tu veux pas tout lui avouer d'un coup, tu peux au moins sympathiser avec lui !
- Mais je sais pas...
- Mais enfin, c'est un ami ! Tu peux bien lui parler en tant qu'ami ?
- Oui, je crois.
- Ben tu vois. Alors, quand on vas les rejoindre, tu vas lui parler, d'accord ?
- D'accord."
Lucrécia et Aerith rejoignirent le groupe. Après ce petit coup de boost administré par Lucrécia, Aerith ce senti plus confiante. Elle parla déjà un peu plus avec Zack. Et quand la journée fût finis et que le moment des au-revoirs arriva, Aerith ce senti plus confiante.


Deux semaines c'étaient écroulées depuis la rentrée maintenant. Le groupe était maintenant devenus une bande d'ami soudés. Les cours c'étaient enchaîné encore et encore, avec une banalité déconcertante. Mais pendant ces deux semaines, Tifa n'avait pas arrêter de penser à ce mystérieux garçon assis dehors. Un jour, elle en parla au groupe. Tous étaient pour aller voir et parler à ce garçon. C'est donc lors de la grande pause de midi que le groupe étaient allés voir le garçon. Comme à l'accoutumé, c'est Tifa qui engagea la conversation.
"Salut !
- Bonjours.
- Qu'est-ce que tu fais tout seul au milieu de la cour ?
- Rien.
- Je m'appelle Tifa. Voici Cloud, Zack, et elles c'est Aerith et Lucrécia.
- Enchanté, dis Aerith en souriant.
- Moi de même." Le garçon semblait vouloir garder ses distances. Il n'était pas vraiment très bavard.
- Et toi tu t'appel comment ?
- Vincent.
- Pourquoi tu ne fais rien là au milieu de la cour, Vincent ?
- Parceque j'ai envie de ne rien faire.
- Je vois." Le groupe était vraiment sans voix. Personne ne savait quoi dire face à ce garçon laconique. Tifa conclut dans sa tête qu'il n'y avait rien à faire. Elle tourna les talons et fût suivi par tout le reste du groupe sauf Lucrécia, qui était resté là. Vincent baissa les yeux sur elle deux secondes avant de regarder ailleurs. Lucrécia ce tourna timidement, et courut pour rejoindre le groupe.

A table, Tifa avait presque perdu son sang-froid habituel. Elle tapait du pied tout en mangeant.
"Bon sang ! C'est pas possible d'être aussi laconique !
- Mais il n'a pas l'air méchant ce garçon.
- Ah ça non, il à l'air adorable, mais s'il parlait un peu plus on pourrait sympathiser !!!
- Vous parlez du jeune Vincent Valentine ?" Le groupe ce tourna par surprise vers l'homme qui leur avait adressé la parole. Un homme avec des petites lunette ronde.
- Ce jeune homme est brillant, et très intéressant. Il ferait un excellent membres du Département scientifique de la Shinra. Dommage qu'il ne parle pas plus, j'aimerais en apprendre plus sur lui. Et ce n'est pas son père qui divulguerait des informations à son sujet." L'homme s'en alla en ricanant.
- Il me fait froid dans le dos. Dit Aerith.
- C'était qui lui ?
- Le professeur Hojo." De surprise en surprise, le groupe retrouva Vincent à côté de leur table, plateau à la main.
- C'est mon professeur principal cette année. Méfiez vous de lui, il à tendance à ne pas être une personne digne de confiance." Vincent s'en alla.
- Attend ! Tu ne veux pas manger avec nous ?" Pas de réponse. Lucrécia ce rassit.
- Je sais pas pour vous, mais je la trouve vraiment pas banal cette journée.
- Oui, peut être.
- Bon, faut y aller, la pause est presque finis pour nous.
- Ok, vous avez cours de quoi là ?
- On a Histoire là, avec monsieur Kisagiri.
- D'accord. Bon cours hein ?
- Merci. Aller Aerith, on y vas."
Aerith et Lucrécia partirent. Lorsque Lucrécia passa devant la table sur laquelle mangeait Vincent, elle lui adressa un regard rapide, et coïncidence, lui aussi. Lucrécia tourna la tête embarassé.

Voilà. La suite au prochain épisode.


Bon, j'ai décidé de donner un petit clin d'oeil par chapitre depuis le premier. Pour le premier chapitre, nous avons donc comme clin d'oeil :
Le Professeur Gast. A l'origine, il ne s'agit que d'un personnage secondaire. Ce n'est donc pas vraiment un clin d'oeil, mais plutôt une valorisation


Si le début de cette journée n'était pas banal, le groupe était resté sans voix pour la suite. Après le cours d'histoire d'Aerith et Lucrécia, tout les élèves furent convoqué dans le grand hall pour une annonce. Il y avait pour la première réunis les premières et les dernières années. Tifa failli même ce re-battre avec l'élève de première année qui avait embêter Cloud. Les professeurs étaient tous là aussi, à côté d'une estrade à discuter. Le brouaha des discussions résonnait partout. Lorsque le professeur Gast élevas la voix pour demander silence. Petit à petit, tout le monde finis sa conversation pour laisser place au silence. Le Directeur monta alors sur l'estrade. C'était un homme imposant. Il pris le micro et ce mit à parler.
''Chère élèves du Lycée de Midgar. Cela vas faire maintenant deux semaines que la rentrée c'est déroulé sans accroc, et me voilà déjà à tous vous réunir dans ce hall pour vous faire une annonce. Je suis très vexé d'avoir à vous dire ça, mais je n'ai pas vraiment le choix. Vous savez sans doute, pour ceux qui viennent de loin, que la plaine de Midgar regroupe des monstres. Jusque là, la milice de la Shinra était parvenus à les repousser. Mais un groupe de monstre plus résistant et malin est parvenus à ce frayer un passage dans la ville. Malgré les nombreux effort de la milice, ces monstres sont encore introuvable. Il a donc été décidé, pour votre sécurité, que toute les heures de sortie étaient annulé, et que tout les élèves externe restaient dormir au lycée''
La clameur de la surprise envahit la pièce. Les élèves paniqué avaient totalement oublié le silence pour parler de ce qu'il ce passait, de ce qu'il allait ce passer et toute autre chose rattacher à cette histoire. C'est le professeur Hewley qui dût donner le calme en poussant fort sa voix. Le Directeur remercia rapidement Hewley et repris son discours.
''Il vas sans dire que vos parent on été prévenus.  De plus, les portes du lycée sont constamment surveillé par des miliciens. Et les professeurs vadrouillerons dans les couloirs à chaque instant de la journée et de la nuit pour assurer votre sécurité. Si vous respectez les nouvelles règles, et que vous faites attention, tout ce passera bien. Avez-vous des questions ?''
Un bras ce leva en plein milieu de la foule. Tout le monde ce retourna vers l'élève de dernière année qui avait levait le seul bras de l'assemblé. Le garçon s'avança, puis parla.
''Je ne comprend pas. Pourquoi la Shinra affecte les miliciens à notre sécurité, alors que les monstres leur on justement échappé ?''
L'élève avait vus juste. Très juste même, le seul point faible de cette histoire, suffisant pour re-provoquer un mouvement de panique parmi les élèves. Le Directeur appela au silence, et fût immédiatement obéis. Il devait calmer la situation et donner un argument convaincant pour cette élève.
''Tu est... Lazard, c'est ça ?
- Oui monsieur.
- Et bien, Lazard, ton sens de l'écoute est parfait. En effet, les monstres on échappé au premier milicien, mais ceux qui assurent la sécurité de la ville ne sont pas des miliciens comme les autres.
- Bien monsieur.
- D'autre question ?''
Lazard en était resté là, mais la réponse du Directeur lui avait tout dit. Ce n'était pas des miliciens à proprement parler, mais sans doute des recrues du SOLDAT. Le Directeur dispersa les élèves en leur accordant une heure de pose avant la reprise des cours.

Voilà ! La suite au prochain épisode !

Clin d'oeil du deuxième chapitre : Lucrécia dit qu'elle travailleras dans la Shinra un jour. Ce personnage est à l'origine une scientifique de la Shinra. Vous remarquerez aussi l'énorme anachronysme de la fan-fic, les évènements ce déroulent pendant la construction de la tour. C'est dans cetté période que commence Crisis Core . Mais bon, pour la fan-fic, on pardonne, non ?


Arrivas le soir. Le lycée c'était organisé pour que chaque élève puissent dormir confortablement. Les chambres, à l'origine conçus pour quatre élèves, en acceuilaient maintenant six. Les garçon et les filles étaient toujours séparés. Avant de dormir, le self tournait à plein régime, et les cuisiniers devaient s'habituer à tenir le rythme du midi le soir maintenant. Le groupe en profita pour discuter de cette situation.
''A votre avis, c'est quel genre de monstre qui ce baladent en ville ?
- Pour échapper aussi longtemps à la Milice, ça ne peu pas être de simple monstre.
- Justement, ça m'inquiète. Si les monstres ont vraiment réussis à échapper à la milice, ça ne sert presque à rien de l'affecter à la protection des lieux comme celui-ci. Le dernière année avait raison.
- Bah ! Ils me font pas peur ! J'ai suivi des cours d'art-martiaux avant de venir ici.
- C'est vrai ? Tu a combien d'année d'expérience ?
- Euh, année, n'exagère pas héhé. Je viens à peine de commencer il y a trois mois.
- Ah.
- Alors comment vous portez vous les enfants ?''
Le groupe tourna la tête. Le professeur Hewley était debout à côté d'eux, l'air rassurant.
''Professeur !
- Ah Zack. Ce sont tes camarades ?
- Oui monsieur.
- J'ai déjà eu vent de vos exploit. Lucrécia, le professeur Gast m'a dit que tu était très doué en science !
- C'est vrai ? Je ne fais qu'appliquer le cours. Répondis Lucrécia avec un sourire.
- Je ne parle pas des exploits de Tifa en sport. Ton comportement est un peu trop impulsif, mais ton professeur m'a dit que tu avait une très bonne condition physique.
- La montagne, ça endurcis.
- Quant à Cloud et Aerith, des élèves modestes, sans plus. Mais vos notes au premier contrôle de l'année on donné beaucoup d'espoir à mes collègue.
- Monsieur, vous pensez que c'est quoi comme monstre qui sont en ville ?
- Je ne sais pas. Oh pas grand chose sans doute. Peut être un groupe de chien sauvage. Ces bêtes sont malines. Bon, ben je vais vous laissez finir votre repas les enfants. N'oubliez pas, vous devez être dans vos chambre avant 21h.'' Le professeur s'éloigna. Il avait joué les rassuré devant le groupe pour ne pas les inquièter, mais il savait très bien que la situation ne correspondait pas à ''pas grand choses''.

Lorsque 21h arriva, le groupe était déjà lavé, et prêt à monter dans la chambre qui lui étaient destiné. Aerith et Lucrécia montèrent un étage supplémentaire par rapport au garçons. Les chambres de Zack et Cloud étaient à côté, aussi ils ce dirent à demain d'un signe de main avant de rentrer. Zack s'allongeas sur son lit, et regarda le plafond. Cette situation l'inquiétait un peu. Pas pour lui. Lorsque la nuit tomba, et que seul la lumière des lampadaires éclairé la cour du lycée, Zack dormais toujours. Il ce mit assis sur son lit et regarda vivement la pièce. Tout ses camarades de chambre dormaient. Il allait de nouveau s'allonger lorsque une lumière vive passa sous le pas de la porte. Il était trop tard pour que les surveillants fassent le tour des chambres. C'était sans doute un des professeur. Zack souffla, puis regarda par le bout de fenêtre entre-ouverte. Un halo de lumière balayait la cour, suivi d'un bruit d'hélicoptère.
''Les hélicos ? Ces monstres doivent vraiment ne pas être des enfants de coeur pour mobiliser ces appareils.''
Une autre lumière passa sous le pas de la porte. Le temps entre la première et la suivante était trop court pour qu'un professeur ai le temps de faire les deux bouts du couloir. Zack ce leva discrètement, et mis son oreille sur la porte. Il entendait de faible murmure. Allait-il ce risquait à ouvrir la porte pour voir ? Il ce posait la question lorsqu'un coup de feu résonna dehors.  

Troisième clin d'oeil du troisième chapitre :

Tifa annonce la construction d'un réacteur mako, et dis ne pas être tout à fait pour. C'est tout à fait son état d'esprit envers le réacteur mako dans FF VII. Il y a évidament un réacteur mako à Nibelheim


A peine le coup de feu eût retentit que la panique envahit toute la chambre. Les élèves endormis ce réveillèrent en sursaut, et les chambres furent victime d'un remue-méninge. Des élèves étaient déjà dans les couloirs, à ce demander ce qu'il ce passait, qui avait entendu, ce qu'il allait advenir. Zack était sorti pour rejoindre Cloud, et les professeurs avaient bien du mal à maintenir le calme. Les couloirs étaient devenu aussi bondé qu'une place de marché. Au dehors, les coups de feu répétitif n'aidait pas là chose, et rapidement, le bruit des hélices des hélicoptère vinrent s'ajouter à la cacophonie. Les monstres semblaient tout proche, voir même dans l'enceinte du lycée ! Le directeur passait rapidement dans les couloirs, criant les instructions aux professeur et au surveillant. En jetant au hasard un coup d'oeil à une fenêtre entrouverte, Zack aperçus des miliciens ce battre contre des silhouettes vivement éclairé par les lumières. Il eut à peine le temps de voir ça qu'une main ce posa sur son épaule, et une voix lui parla.
''Zack ! Rejoins ta chambre immédiatement, et n'en sors sous aucun prétexte ! Les portes seront fermée à clé de toute façon !
- Professeur Hewley ! Les monstres sont à l'intérieur du lycée !?!
- Ne t'occupe pas de ça et rejoins ta chambre ! N'ouvre pas non plus la fenêtre !
- Derrière vous !''
Une ombre surgis rapidement des escaliers et bondis vers Zack. Le professeur poussa Zack et attrapa la créature au vol. Les deux combattants passèrent à travers la fenêtre dans un bruit d'éclat de verre assourdissant. Cloud sorti Zack de sa surprise.
''Zack ! Les monstres sont rentrés ! Vite, rejoignons la chambre !
- Mais, le professeur.
- Personne ne peut survivre à une chute pareil, et le monstre est sans doute blessé avec lui ! Vite, dépêchons nous !''
Zack et Cloud accoururent à leurs chambre et fermèrent en claquant la porte derrière eux. Dehors, les bruit du combat résonnait encore. Zack était inquiet, terriblement inquiet. Le professeur Hewley est-il vraiment mort ? C'est impensable. Zack avait reçus ordre de n'ouvrir ni fenêtre ni porte, et il obéis. Mais la tentation d'aller voir dehors, et d'aider était trop forte. il devait lutter mais n'en eût pas la force. Il ouvris rapidement les volets de a fenêtre malgré les dires de ses camarades et regarda dehors. Il y avait au moins cinq milicien par monstres, si ce n'est plus. Des hommes situés depuis les hélicoptères tiraient en appuis aérien sur les monstres en contre-bas. Zack ne pouvait rester là. Il ce dirigeas vers la porte, fermée à clé, bien sûr ! Il n'avait qu'une envie, l'enfoncer et aller dehors !

De leur côté, Aerith, Lucrécia et Tifa s'en tenait aussi aux ordres des professeurs. Il en allait de leur sécurité. Mais Aerith ne pouvait s'empêcher d'être anxieuse. Il y avait sans doute des blessés. Elles ne savaient même pas qu'un monstre avait réussis à parvenir jusqu'au premier étage de l'internat, qui en possédait quatre. Le bruit du combat à l'extérieur ne dépérissait pas, il ne faisait même que s'amplifier. Lucrécia était morte d'inquiétude pour ses parents. Le secteur où elle habitait ne devait pas être trop loin pour des monstres, et vus que toutes les patrouilles sont sans doute en ce moment même dans la cour à ce battre avec les créatures, les autres secteur de Midgar n'étaient plus surveillé. Tifa entendis alors des voix dans les couloirs. Elle colla prudemment son oreille sur la porte et écoutas ce qu'elle pouvait écouter.
''Alala, on ne trouv.... pas ce qu'on ...rche ici.
- Peu impo... la mission, les .....
- L'accomplissent toujours, je sais...'' 
Elle n'entendait que des syllabes ou des bouts de mort, rien de conscrit. Aerith regarda par un bout ouvert de volet. Des sides-car affublaient de partout, on aurais vraiment crus une alerte national. Un hélicoptère était même posé sur la pelouse, d'où débarquai sans doute matériel de premier soin et munition.

Quatrième clin d'oeil du quatrième chapitre :
Aerith et sa tristesse devant le fait qu'il n'y a pas de fleur à Midgar. Elle fait la même remarque dans FF VII lors d'un flash-back sur elle.

_________________



Merci ma dresseuse et vive Arrietty !!!




Merci pour ce kit Shino <3


Encore mercii Shino et vive la nourriture !!! *_*



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Ven 12 Nov - 13:51 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Akashiya
Bahamut

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2010
Messages: 1 285
Localisation: 天使 Akashiya 天使
Sexe: Masculin
Point(s): 6 057
Moyenne de points: 4,71

MessagePosté le: Ven 12 Nov - 14:55 (2010)    Sujet du message: [Fanfiction] Une adolescence difficile Répondre en citant

sympa à lire je trouve
_________________
天使 Akashiya (alias Naru') 天使
天使 Graphiste - Clippeur - Webmaster - Codeur - Ecrivain 天使





Revenir en haut
FFMan
¤ Fire Team (WMM) ¤

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2010
Messages: 86
Localisation: forteresse de solitude
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Taureau (20avr-20mai)
狗 Chien
Point(s): 129
Moyenne de points: 1,50

MessagePosté le: Ven 12 Nov - 22:56 (2010)    Sujet du message: [Fanfiction] Une adolescence difficile Répondre en citant

Wow. Merci beaucoup Den d'avoir fait le transfert de l'ancien forum à ici. Je te dois une chose maintenant

Content que ça te plaise Akashiya. Je bosse sur une suite en ce moment, mais elle viendras plus tard.
_________________






La mort du cerisier commenças par la chute de son plus beau pétal. Puis un autre suivis. C'est ainsi, que lentement il perdit sa beauté et alla doucement vers sa fin


Revenir en haut
MSN
Akashiya
Bahamut

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2010
Messages: 1 285
Localisation: 天使 Akashiya 天使
Sexe: Masculin
Point(s): 6 057
Moyenne de points: 4,71

MessagePosté le: Ven 12 Nov - 22:57 (2010)    Sujet du message: [Fanfiction] Une adolescence difficile Répondre en citant

ah d'accord, hâte de voir la suite alors =)
_________________
天使 Akashiya (alias Naru') 天使
天使 Graphiste - Clippeur - Webmaster - Codeur - Ecrivain 天使





Revenir en haut
Denryu
Bahamut

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2010
Messages: 571
Localisation: Auvergne
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Vierge (24aoû-22sep)
蛇 Serpent
Point(s): 5 395
Moyenne de points: 9,45

MessagePosté le: Ven 12 Nov - 23:09 (2010)    Sujet du message: [Fanfiction] Une adolescence difficile Répondre en citant

De rien FF !! Smile J'ai bien galéré pour tout reconstituer lool ^^ Mais au vu de l'animation qu'il y avait sur le topic d'origine ça valait vraiment le coup ^^ 
_________________



Merci ma dresseuse et vive Arrietty !!!




Merci pour ce kit Shino <3


Encore mercii Shino et vive la nourriture !!! *_*



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Aerith88
Shiva

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2010
Messages: 158
Localisation: Devant mon ordi
Sexe: Féminin
Signe du Zodiaque: Lion (24juil-23aoû)
龍 Dragon
Point(s): 158
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Sam 13 Nov - 00:04 (2010)    Sujet du message: [Fanfiction] Une adolescence difficile Répondre en citant

A quand la suite 
_________________




Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
FFMan
¤ Fire Team (WMM) ¤

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2010
Messages: 86
Localisation: forteresse de solitude
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Taureau (20avr-20mai)
狗 Chien
Point(s): 129
Moyenne de points: 1,50

MessagePosté le: Sam 13 Nov - 10:41 (2010)    Sujet du message: [Fanfiction] Une adolescence difficile Répondre en citant

La suite, sans doute pour la semaine prochaine ^^
_________________






La mort du cerisier commenças par la chute de son plus beau pétal. Puis un autre suivis. C'est ainsi, que lentement il perdit sa beauté et alla doucement vers sa fin


Revenir en haut
MSN
Aerith88
Shiva

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2010
Messages: 158
Localisation: Devant mon ordi
Sexe: Féminin
Signe du Zodiaque: Lion (24juil-23aoû)
龍 Dragon
Point(s): 158
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Sam 13 Nov - 18:54 (2010)    Sujet du message: [Fanfiction] Une adolescence difficile Répondre en citant

Super 
_________________




Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:47 (2017)    Sujet du message: [Fanfiction] Une adolescence difficile

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> ¤ Section Flood : Spira ¤ -> * Fanfictions * Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com